teapot

SUIVEZ-MOI

LIVRAISON OFFERTE DES 50 € D’ACHAT*

Search

Shôbi

  /  Poterie   /  Poterie terre cuite – Karatsu-yaki
Poterie Karatsu-yaki

Poterie terre cuite – Karatsu-yaki

La poterie terre cuite – karatsu-yaki est une poterie produite dans la ville de Karatsu, dans la préfecture de Saga, et dans le nord de la préfecture de Nagasaki, dont l’histoire remonte à plus de 400 ans et qui est désignée comme un artisanat national traditionnel.

Le karatsu-yaki se caractérise par son dessin fort, terreux et rugueux, typique de la poterie, et par des techniques traditionnelles telles que le tour de potier à pied et le martelage.

La céramique de Karatsu est également populaire en tant que récipient dont la “beauté d’utilisation” s’accorde avec le thé, la nourriture et les fleurs, car la couleur de l’argile change et la beauté s’épanouit après utilisation.

La surface des objets présente des fissures appelées Kannyu, « pénétration», et plus ils sont utilisés, plus ils changent de couleur, ce qui en fait une poterie que l’on peut apprécier pour sa texture.

Poterie terre cuite - Karatsu-yaki

Caractéristiques des articles de Karatsu

Les articles de Karatsu se caractérisent par une plus grande variété que dans d’autres régions.

Ils sont classés en de nombreuses variantes selon la nature de l’argile, la glaçure et la technique

Poterie terre cuite - Karatsu-yaki

Céramique Chôsen Karatsu

La vaisselle coréenne karatsu est appelée Chôsen karatsu et elle se caractérise par une glaçure de cendre de paille versée sur une glaçure noire pour créer des paysages (changements de couleur de la glaçure), ou ces deux glaçures appliquées séparément.

La vaisselle coréenne Karatsu a été produite sur une période d’environ 70 ans depuis la fin du XVIe siècle, jusqu’à la période de pointe de l’ère Keicho Genna, au milieu du XVIIe siècle, lorsqu’elle est tombée en déclin. Chôsen Karatsu est la plus attrayante des anciennes céramiques de Karatsu, où le savoir-faire des potiers est pleinement démontré.

On dit que la cuisson est la partie la plus difficile de la fabrication du Chôsen karatsu. Les points de fusion de la glaçure blanche à base de cendres de paille et de la glaçure noire au fer sont différents. Par conséquent, si la température de cuisson n’est pas assez élevée, la glaçure à base de cendres de paille ne s’écoulera pas, mais si la température est trop élevée, la glaçure à base de cendres de paille couvrira la glaçure au fer, ce qui rendra extrêmement difficile d’obtenir l’effet souhaité.

Poterie terre cuite - Karatsu-yaki

hakeme karatsu

Dans la céramique Karatsu, qui est fortement influencée par la céramique coréenne, le Hakeme Karatsu est une technique qui aurait été directement transmise par la dynastie Yi.

Hakeme-Karatsu (Décorée à la brosse) désigne les poteries moulées dans l’argile de Karatsu et décorées de motifs à la brosse ou au pinceau, ou décorées d’un motifs de peigne, ou d’un maquillage blanc appliqué au pinceau.

Hakemé Karatsu est devenu populaire dans une large zone tout au long de la période Edo (16 – 17 ème siècle) en tant que céramique Karatsu après la fin de l’ancien Karatsu et avec l’apparition de la porcelaine Imari.

Four Nakagawa Jinenbo - Karatsu-yaki

Histoire de la poterie terre cuite – Karatsu-yaki

Dans les articles de Karatsu, un dicton dit : “Le fabricant y est pour huit parties, l’utilisateur pour deux parties”, ce qui signifie qu’une pièce n’est pas terminée lorsqu’elle est fabriquée, mais qu’elle n’est vraiment complète que lorsqu’elle est utilisée. L’idée est que la beauté d’un récipient ne se révèle que lorsqu’il fait partie de la vie quotidienne.

La vaisselle Karatsu est simple, mais elle a de la force et de la chaleur. La simplicité de la vaisselle, qui est liée à l’esthétique japonaise originale du wabi-sabi, permet de l’assortir facilement à la vaisselle que vous avez chez vous, et tout cela se marie parfaitement avec la nourriture et les boissons. Jetez un coup d’œil à la vaisselle “beauté d’usage”, qui se distinguera par son utilisation au quotidien.
Si vous souhaitez en savoir plus sur l’artisanat de Karatsu-yaki, vous pouvez consulter l’article “FOUR NAKAGAWA JINENBO – KARATSU-YAKI”.

MES SéLections